Le ménisque normal

Les ménisques sont des fibrocartilage, il ont une consistance molle. ils sont posés sur la partie supérieure du tibia (os de la jambe). Ils sont situé dans l’articulation du genou. Leurs surfaces supérieurs moulent la forme du tibia pour augmenter la congruence articulaire. Ils servent dont à mieux repartir la pression sur le cartilage articulaire et à le protéger. Un ménisque usé ou déchiré va perdre ces propriétés « d’amortisseur » du genou.

Le ménisque usé

Tout comme le cartilage articulaire, les ménisques du genou peuvent s’user. Bien que cette usure est normale à un âge avancé, elle peut apparaître plus précocement, favorisée par la pratique intensive du sport ou certains métiers. Un ménisque usé présente des fissures internes, son aspect est « frangé ». Dans la plupart des cas, les fissures sont stable. Dans ce cas il n’existe pas de fragment libres dans le genou. Dans ce cas il faut privilégier un traitement non chirurgical comprenant infiltration du genou et kiné. En effet, il faut considérer le traitement global de l’arthrose du genou.

Les déchirures du ménisque

Lors d’accidents sportifs, le ménisque peut se déchirer brutalement. Ces déchirures concernent généralement des patients plus jeunes. Elles ne rentrent pas dans le cadre d’une usure chronique du genou. Ces déchirures brutales peuvent être isolées ou êtres associées à une rupture du ligament croisé. Elle se manifestent par une douleur brutale, un gonflement du genou voire une impossibilité d’étendre complètement la jambe. Dans ce cas, une consultation doit être rapidement envisagée avec un chirurgien orthopédiste. Le diagnostic sera confirmée dans tous les cas par une IRM. Cette imagerie va localiser la déchirure, son importance et évaluer la stabilité de la déchirure. Si la déchirure est récente il est général possible de la réparer par une suture. Dans certains cas, il faudra enlever le fragment de ménisque. L’intervention se passe sous arthroscopie c’est à dire sans ouvrir le genou.

Conclusion

Les ménisques peuvent s’user avec l’âge et présenter des petites fissures, dans ce cas, il faut privilégier le traitement médical comprenant infiltrations, port de semelles et kiné. En effet la réparation du ménisque n’est pas possible dans cas et l’ablation d’un fragment usé ne soulage généralement pas les patients car il n’apporte pas de solution à l’usure globale du genou arthrose).

Dans le cas d’un déchirure soudaine et récente chez un patient jeune, une consultation doit être rapidement envisagée avec un orthopédiste. Après confirmation du diagnostic par un IRM, on privilégiera la réparation du ménisque sous arthroscopie si c’est possible.