Une épine calcanéenne est une inflammation douloureuse du fascia plantaire. Elle se manifeste par une douleur à la marche et peut être très invalidante. Lorsque le traitement médical n’est pas efficace, votre chirurgien peut vous proposer une opération chirurgicale de l’épine calcanéenne.

La douleur du talon.

L’aponévrose ou fascia plantaire est une lame fibreuse qui relie le talon à l’avant du pied. Elle a un rôle de « ressort amortisseur » du pied. Cette aponévrose est soumise à deux contraintes : la traction du tendon d’Achille lors de la marche (flexion plantaire) et les chocs répétés du talon à chaque pas. Ainsi l’aponévrose peut « s’irriter » au niveau du talon. Cette inflammation douloureuse fait alors pousser une épine calcanéenne. Il s’agit d’une petite pointe osseuse sous l’os du talon (calcanéus).

Le diagnostic

La douleur typique ressentie est une sensation de « marcher sur un caillou ». Elle est plus intense le matin lors des premiers pas. Cette douleur peut irradier dans le pied ou la cheville. Classiquement, il existe un point précis douloureux correspondant à l’insertion de l’aponévrose plantaire.

Lors de la consultation, le chirurgien va donc rechercher des signes cliniques de l’épine calcanéenne et prescrira une échographie ou une IRM du talon pour confirmer le diagnostic.

Le traitement médical de l’épine calcanéenne.

kiné du talon
séances d’ondes de choc externe

Il associe le port de semelles orthopédiques et des exercices d’étirement du tendon d’Achille. Le but étant de réduire les contraintes répétées et la tension sur le tendon d’Achille, il est donc très important de faire ces étirements quotidiennement pendant plusieurs semaines. Un kiné peut par ailleurs réaliser des séances d’ondes de chocs . Il s’agit d’un petit appareil placé au niveau de l’épine calcéenne qui stimule la cicatrisation par percussion.

De plus, on peut proposer une infiltration d’anti inflammatoire au niveau du talon pour diminuer localement la douleur.

Enfin, d’autres mesures comme l’application de glace sur le talon ou le port de chaussettes de contention peuvent contribuer à lutter contre la douleur de l’épine calcanéenne.

Votre chirurgien pourra donc vous proposer une opération chirurgicale de l’épine calcanéenne en cas d’échec du traitement médical.

L’opération chirurgicale de l’épine calcanéenne.

Il existe plusieurs techniques chirurgicales pour traiter une aponévrosite plantaire selon la cause identifiée. Si l’épine calcanéenne est consécutive à forte tension du tendon d’Achille, l’opération consistera à allonger le tendon. Cet allongement peut se faire à l’arrière du genou par une courte incision pour détendre le muscle gastrocnémien médial (une des composantes du mollet). Il est également possible de l’allonger à mi mollet par une incision latérale. Dans tous les cas, cette opération peut se faire dans le cadre d’une chirurgie ambulatoire. Après deux semaines, la reprise de la marche est encadrée par des béquilles. Il faudra patienter quelques semaines pour voir les premiers résultats : augmentation de la flexion dorsale de la cheville et diminution progressives des douleurs au talon.

Il est également possible d’opérer directement le talon pour « détendre » l’aponévrose plantaire par une courte incision sur le côté interne du talon. Une technique chirurgicale mini invasive permet de libérer ce fascia plantaire en per cutanée à l’aide un instrument muni d’une petite caméra. On réalise cette opération chirurgicale dans le cadre d’une hospitalisation en ambulatoire. L’appui est possible le jour même de l’opération mais la disparition des douleurs du talons est progressive avec la cicatrisation de l’aponévrose.

Conclusion

L’épine calcanéenne est une cause fréquente de douleur du talon. Un traitement médical bien conduit (comprenant kiné, infiltrations et semelles) permet généralement de guérir. Dans les formes rebelles, après avoir bien identifié la cause, une opération de l’épine calcanéenne est un traitement efficace.

A propos de l'auteur

Le Dr Nicolas Pinar est un chirurgien orthopédiste enregistré à l'ordre des médecins en France et au Général Médical Council au Royaume uni. Membre de l'association Française de Chirurgie du Pied, il est spécialisé dans la chirurgie des pathologies du membre inférieur relatives à l'arthrose et à la traumatologie du sport.

 L'auteur

Le Dr Nicolas Pinar est un chirurgien orthopédiste. Membre de l'association Française de Chirurgie du Pied, il est spécialisé dans la chirurgie des pathologies du membre inférieur relatives à l'arthrose et à la traumatologie du sport.